Qu’est-ce que la médiation interculturelle?

Favoriser le rapprochement interculturel entre individus, groupes ou organisations.

Pour ce faire, la médiation interculturelle intervient à plusieurs niveaux et sert à :

  • PRÉVENIR la formation de préjugés défavorables à l’égard de l’Autre qui peuvent contribuer à l’isolement, la discrimination, la marginalisation, l’exclusion, le racisme et les conflits interculturels;
  • PROMOUVOIR l’ouverture à la différence, l’inclusion de la diversité, la cohésion et la paix sociale;
  • SENSIBILISER et INFORMER les acteurs sociaux à la diversité des expériences et des réalités culturelles;
  • ACCOMPAGNER les acteurs sociaux dans leurs processus d’inclusion, d’intégration, de collaboration et de coopération en contexte de diversité culturelle;
  • RÉSOUDRE des conflits interculturels et proposer des solutions concrètes pour une meilleure gestion de la diversité;
  • DÉFENDRE les intérêts et les droits des personnes en situation de vulnérabilité socioculturelle, incluant celles s’identifiant à des groupes minoritaires et ce, par la promotion de valeurs humanistes.

Les professionnel(les) en médiation interculturelle sont des agents de changement, des agents de liaison, des facilitateurs, des tiers, qui se distinguent par leur :

  • analyse complexe, multidimensionnelle et interdisciplinaire des situations d’interculturalité
  • compréhension approfondie des enjeux liés à l’interculturel
  • sensibilité aux rapports de pouvoirs et aux inégalités
  • créativité et capacité d’adaptation
  • aptitudes communicationnelles et relationnelles

Cette définition s’inspire des travaux de Laaraousi, M.V., Tadlaoui, J.E. et Gélinas, C. Afin d’en apprendre plus sur la médiation interculturelle, l’APMIQ vous invite à consulter les ressources suivantes :

  • Laaroussi, M. V., & Tadlaoui, J. E. (2014). Les médiations interculturelles dans la société pluraliste du Québec: espaces de tensions, espaces de créativité!. La Médiation Interculturelle: Représentations, mises en oeuvre et développement des compétences, 29.
  • Laaraousi, M.V., Tadlaoui, J.E. et Gélinas, C. (2013) Médiations interculturelles : défis et enjeux pour un meilleur Vivre ensemble. Montréal : Centre d’études ethniques des universités montréalaises, 5.
  • Cohen-Emerique M. et Fayman S. (2005). Médiateurs interculturels, passerelles d’identités , Connexions, /1 no 83, p. 169-190. Accessible en ligne : https://www.cairn.info/revue-connexions-2005-1-page-169.htm
  • Rachédi, L. et Taibi, B. (2019, 3e éd.). L’intervention interculturelle. Éditions Chenelière Éducation.
  • Stalder, P. et Tonti, A. (2014) La Médiation interculturelle : représentations, mises en œuvre et développement des compétences. Paris : Éditions des archives contemporaines, 201.
  • La Médiation interculturelle; Défis et enjeux pour un meilleur Vivre ensemble, Site web de l’Université de Sherbrooke

Vidéos à consulter pour en apprendre plus sur le sujet :